E. H. P. A. D. ?

Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. Les anciennes maisons de retraite médicalisées sont devenues progressivement des EHPAD depuis la loi no 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, en s’engageant sur des critères qualitatifs.

Aliments susceptibles de perturber l’INR ?

Les aliments les plus riches en vitamine K sont susceptibles de diminuer le taux d’INR: brocolis, choux, choux-fleurs, choux de Bruxelles, épinards, laitue. Ce qui ne veut pas dire qu’il faille s’en priver. L’apport du régime alimentaire en vitamine K doit être régulier et sans excès. (référence: Afssaps, avril 2009)

Information des soignants en EHPAD concernant la vaccination antigrippale

RISQUE INDIVIDUEL Les soignants font partie des personnes à risque de contamination par le virus de la grippe. RISQUE COLLECTIF Les soignants peuvent être à l’origine d’épisodes de grippe nosocomiale dans une proportion non négligeable. EFFICACITE INDIVIDUELLE L’efficacité du vaccin est meilleure chez les adultes jeunes et en bonne santé, donc efficacité au niveau individuel …

CNSA, ça veut dire quoi ?

CNSA ? Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie. Création ? loi du 30 juin 2004. Budget ? 23,128 milliards d’euros en 2016. Ressources ? Crédits de l’assurance maladie, 100% de la Contribution de solidarité pour l’autonomie (CSA – Journée nationale de solidarité), 100% de la Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA), fraction de la Contribution …

La télémédecine en EHPAD ?

De quoi s’agit-il ? – transmission sécurisée des informations médicales concernant un résident – permettant l’intervention à distance d’un ou plusieurs professionnels de santé – participation du personnel de l’EHPAD avec montée des compétences – plusieurs modes: téléconsultation, téléexpertise, télésurveillance, téléassistance, régulation médicale Pourquoi ? – facilité (moins de transports) – disponibilité (conventions privilégiées) – …

Comment prévenir le reflux gastro-oesophagien ?

ABC – activité physique régulière – prendre le temps d’une bonne mastication, en position assise – repos en position demi-assise après le repas – cuissons légères: pochées, rôties, grillées, en papillote, bouillie – repas léger avant le coucher, surélévation de la tête du lit – éviter aliments transformés et les épices (piments, moutarde forte, poivre) …

Le lien entre dépendance et validité ?

Le concept de dépendance, orienté vers les actes de la vie quotidienne, a pris le pas sur celui, plus ancien d’invalidité, orienté vers les déficits de la personne. Il ne s’agit donc pas exactement de la même évaluation: on peut en effet souffrir d’un déficit et n’être pas ou très peu dépendant. L’inverse est plus …

Dépistage de la dénutrition par le PINI ?

= Pronostic Inflammatory and Nutritional Index = CRP x OROSO /Albumine x  Transthyrétine Albumine N = 35-50 g/l 1/2 vie = 20 jours Marqueur de dénutrition chronique, diminue si inflammation Transthyrétine (Préalbumine) N = 0.20-0.40 g/l 1/2 vie = 48 heures Cinétique rapide Critère d’efficacité d’une renutrition CRP N < 5 mg/l 1/2 vie = …